Pic du Cintre

Pic du Cintre

Une randonnée magnifique aux paysages très variés, des panoramas superbes; un régal. Mais une randonnée physique avec des descentes très glissantes et dangereuses. Et un passage en forêt délicat car sans indications. Une randonnée réservée aux amateurs avertis.

Type
Distance
Durée
Difficulté
Dénivelé
Randonnée
13km
5h40
Difficile
+/- 1200m

COMMENT ACCÉDER AU POINT DE DÉPART ?

Direction les Bois du Sud dont l’entrée se trouve à environ 45min de route de Nouméa en direction de Yaté (route RP3). Si vous venez de Nouméa, le plus simple est de prendre la voie express vers Boulari puis de continuer tout droit jusqu’au supermarché Casino de La Coulée : au rond-point prenez sur votre gauche direction Yaté. Quelques centaines de mètre plus loin, prenez encore à gauche au panneau. Une belle route sinueuse vous attend sur des km. Traversez le pont de la rivière des Pirogues et, après quelques km, NE tournez PAS à gauche pour entrer dans le PPRB mais continuez quelques mètres plus loin pour tourner à droite vers les Bois du Sud. Après 2km, garez vous avant l’entrée du site.

Le parking

LE SENTIER EN LUI-MÊME

Le sentier démarre des Bois du Sud, direction le GR1. Passez l’accueil en indiquant votre parcours : l’accès est gratuit si vous ne campez pas. Il faut systématiquement prendre sur la gauche aux bifurcations afin de trouver la dernière zone de bivouac et le GR1. La marche en forêt est très agréable, le sentier est très bien entretenu. La montée est progressive et permet, par endroits, d’admirer de beaux panoramas. Les zones à découvert se font plus présentes et avec un soleil qui cogne quand même, il fait chaud. Comme beaucoup de randonnées en NC, il vaut mieux la faire en hiver (en saison fraîche).

A gauche
Au niveau de la dernière zone de bivouac des Bois du Sud
Etrange phénomène de lévitation 🙂

Lentement, on arrive sur un plateau avec des indications : à droite le pic du Cintre vous attend; l’ascension paraît « musclée » mais en fait, elle est très facile même si le sol glisse franchement. On continue sur le côté droit du pic par un petit chemin. Une nouvelle ascension vous attend. Elle est assez agréable et on arrive rapidement sur un nouveau sommet : le panorama est superbe puisque la vue porte à 360°.

Bon, faut monter alors !
Le GR1

La descente est moins sympathique : le sentier n’est pas entretenu et on ne voit pas où on met les pieds. En plus, c’est assez raide et glissant. On arrive heureusement sur une partie dégagée à la terre ocre typique du Sud (donc glissante !). Le paysage, très différent de la forêt, est assez surnaturel par moments : les arbres sont tous blancs, sans feuilles, des fougères vertes parsèment le sol, la terre est ocre…que de couleurs ! Une énorme descente s’annonce : elle est bien pire que la précédente. Outre qu’elle met les genoux à rude épreuve, elle est vraiment pentue et ultra glissante. Sans bâtons, je ne sais pas comment j’aurais fait. Franchement désagréable. Et ce n’est pas fini ! Une fois dans la forêt…il n’y a aucune indication et le sentier a disparu sous les branches qui jonchent le sol. Grosse galère pour s’en sortir. Heureusement que j’ai la carte de la NC sur Maps.Me, application indispensable en randonnée. Je parviens à retrouver le sentier qui longe un petit cours d’eau, ouf.

Là, c’est beaucoup plus facile : le sentier est large, bien dégagé. On traverse une petite rivière et on longe un ancien « site » de mine apparemment. La rivière s’élargie et on a même le droit à de toutes petites cascades. Le site est superbe. Ensuite, on marche au-dessus d’une rivière, certainement celle des Japonais. La fin est moins sympa : les jambes commencent à tirer la langue et le chemin est assez monotone (et parfois ça monte). On longe des habitations de fortune. Je n’ai pas suivi la trace GPS téléchargée car arrivé devant une portion de forêt, le chemin n’était plus visible. Après l’expérience précédente, je n’avais aucune envie de recommencer. J’ai donc fait un grand tour proposé par Maps.Me pour rejoindre les Bois du Sud.

A priori, je pense qu’il faudrait faire cette rando dans l’autre sens : commencer par la partie monotone et faire la descente dangereuse…en montée 🙂 Ensuite, c’est beaucoup plus simple puisque l’on termine par le GR1, sentier parfaitement entretenu.

LA VIDÉO

LE TRACÉ

J’ai oublié de démarrer mon appli de trace 🙁 Je vous livre ici la trace que j’avais téléchargée. A part la toute dernière partie, c’est exactement ce que j’ai suivi. La page de Wikiloc ici : https://fr.wikiloc.com/itineraires-randonnee/pic-du-cintre-bois-du-sud-19011547

Distance totale: 14143 m
Total time: 03:55:57
Télécharger

Attention, la randonnée, comme toutes activités « sportives » peut comporter des risques. Je vous recommande donc de bien planifier vos sorties et de juger de vos capacités en fonction du terrain rencontré. Malgré le maximum d’informations que je tente de donner sur ce blog, je ne pourrais pas être tenu responsable s’il vous arrive quelque chose; ma responsabilité ne pourra être engagée de quelque manière. Les informations sont valables à l’époque de l’article, renseignez-vous avant pour plus de sécurité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.