Mine des Barbouilleurs, bis

Mine des Barbouilleurs, bis

Un sentier très peu connu mais qui offre de magnifiques vues sur tout le parc de Dumbéa mais aussi le lagon, Nouméa, Savannah…Cette fois-ci, je ne fais pas le mur de Koé, trop hard compte tenu de ma condition physique.

Type
Distance
Durée
Difficulté
Dénivelé
Randonnée
6,3 km
2h30
Modéré +
+/- 874m

COMMENT ACCÉDER AU POINT DE DÉPART ?

C’est le même point de départ (presque) que pour Les Marmites. Garez-vous au parking si vous trouvez de la place 🙂 Le système des navettes n’est plus opérationnelle (avril 2022) mais la barrière est ouverte (pas le week-end apparemment), donc il est facile de se garer en semaine.

Vu depuis la route vers le parc
Le parking

LE SENTIER EN LUI-MÊME

Le sentier n’est quasiment pas (allez, pas du tout) indiqué : il faut savoir que le départ se trouve là ! Après le parking, faites quelques centaines de mètres à pied et, avant la petite « pente » pour l’écoulement des eaux, regardez sur votre droite. Vous verrez un chemin dans les brousses avec une grosse pierre en plein milieu du passage et des rubans qui indiquent un sentier. C’est là ! Le début de la progression se fait sur un chemin non entretenu, brousse un peu partout qui cache les pierres…qui ne sont pas très stables à certains endroits. Heureusement qu’il y a des rubans pour s’y retrouver et des marques jaunes sur les pierres (un écho à Black et Mortimer sans doute 🙂 ) ! Enfin, je dis ça mais j’ai raté un ruban et me suis retrouvé à marcher dans le lit d’une rivière à sec, avec des pierres dans tous les sens. Voyant sur Maps.Me que j’ai dévié du chemin, je tente une ascension assez rude et un brin hasardeuse. Mal m’en a pris car, à un moment, une pierre glisse sous mon pied droit et c’est grand écart avec étirement du psoas et tibia qui broute sur des pierres : ça pique ! Heureusement que j’arrive à retrouver le chemin, toujours aussi peu entretenu.

Le début du sentier !
Marque jaune
J’ai mal 🙂

Le sentier monte et cela sera comme ça jusqu’à la mine même si, assez rapidement, on marche sur un chemin de mine bien « roulant ». Néanmoins, ça monte fort dès le départ. Il y a même un passage avec une corde (que j’ai raté cette fois-ci) 🙂 Les points de vue arrivent assez vite et on se demande pourquoi ce sentier n’est pas indiqué ! Attention en été, le chemin est quasiment tout le temps exposé !

A gauche
Bizarre ce rocher

Une fois arrivés à la mine, la vue est magnifique : parc de la Dumbéa à droite, Nouméa et le lagon à gauche, Savannah au loin. Splendide. Pause photo et j’entame la descente qui sera assez facile et sans glissade. Attention quand même, la terre est glissante et des pierres roules avec vous; prudence. Le chemin étant « mieux » visible, je ne me perds pas 🙂 A la rivière, je profite du vent et des nuages pour faire une série de photo pause longue; j’aime bien.

Pause longue
La marque jaune
La corde que j’ai zappée à l’aller

LA VIDÉO

LE TRACÉ

Distance totale: 6452 m
Total time: 02:29:32
Télécharger

Attention, la randonnée, comme toutes activités « sportives » peut comporter des risques. Je vous recommande donc de bien planifier vos sorties et de juger de vos capacités en fonction du terrain rencontré. Malgré le maximum d’informations que je tente de donner sur ce blog, je ne pourrais pas être tenu responsable s’il vous arrive quelque chose; ma responsabilité ne pourra être engagée de quelque manière. Les informations sont valables à l’époque de l’article, renseignez-vous avant pour plus de sécurité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.