GR1 : Mine Soleil – Dumbéa

GR1 : Mine Soleil – Dumbéa

Vraiment un très beau parcours qui alterne marche dans la forêt (descente), montée continue mais faible en terrain semi-découvert (magnifiques vues sur les montagnes du parc de Dumbéa) puis grosse descente dans les cailloux via la mine Tip-Top ou via le sentier du GR1.

Type
Distance
Durée
Difficulté
Dénivelé
Randonnée
15km
4h30
Modéré
+/- ?m

COMMENT ACCÉDER AU POINT DE DÉPART ?

Pas trop le choix : soit vous faites le GR1 dans le sens Dumbéa-Prony, soit vous le faites dans le sens Prony-Dumbéa 🙂 A la rigueur, vous pouvez arriver de Dumbéa pour juste dormir au refuge et faire le retour le lendemain. Mais vous êtes toujours sur le GR1.

LE SENTIER EN LUI-MÊME

Nous commençons notre descente avec polaire et k-way car il bruine un peu et il fait froid. Comme d’habitude, tout est glissant, la vigilance est de mise : cela serait bête de se faire mal le dernier jour ! Après environ 30min de marche, nous sortons de la forêt et découvrons le panorama : vue superbe sur les montagnes. On peut voir que les nuages s’accrochent à la forêt que nous venons de quitter donnant un aspect mystique au paysage. La descente se fait sans problème et alterne sentier de « crête » et forêt. Nous passons une rivière pour entamer une belle montée mais heureusement très linéaire et douce. Comparé à la veille, c’est un plaisir de pouvoir marcher sans forcer ! Quelques gouttes nous tombent dessus mais rien de grave, le soleil domine globalement. Cela nous met de bonne humeur car après 1 journée complète en forêt, voir le ciel bleu fait vraiment du bien !

Toujours glissant ce sentier !
Enfin le ciel !
Vue mystique
Vestige

Nous passons le « fameux » arbre blanc et entamons la descente vers Dumbéa. Nous nous arrêtons pour manger au niveau de la jonction entre le sentier du Mont Poudéhoume et du GR1. Nous avons décidé de ne pas descendre par le GR1 mais par la mine Tip-Top pour plusieurs raisons : d’abord parce que la descente du GR1 est très éprouvante pour les genoux, ensuite parce que, arrivés en bas, nous devrons marcher jusqu’au parking des Marmites pour rejoindre notre transporteur, ce qui nous allongera le trajet. La descente sera quand même longue (nous avons hâte d’arriver !) mais quel plaisir d’admirer le paysage (montagnes, la mer au loin…) et de se dire que dans peu de temps nous pourrons prendre une douche ! Nous traversons la rivière à Dumbéa et sommes enfin arrivés 🙂

Dernière ligne droite !

Au final, personne ne regrette ces 3j de marche malgré l’étape 2, dure et monotone. Personnellement, je ne le referais pas. J’ai préféré les 3 premières étapes du GR1 quand on part de Prony : moins physique et avec des paysages grandioses.

LA VIDÉO

LE TRACÉ

Mon téléphone n’a pas capté le GPS au départ du refuge et indique un kilométrage bien surestimé : il faut compter plutôt 15km. Le profil du dénivelé est totalement faux aussi : une fois passé l’arbre blanc, c’est globalement que de la descente alors que là, on a l’impression qu’on alterne descentes et ascensions.

Distance totale: 19346 m
Total time: 04:36:42
Télécharger

Attention, la randonnée, comme toutes activités « sportives » peut comporter des risques. Je vous recommande donc de bien planifier vos sorties et de juger de vos capacités en fonction du terrain rencontré. Malgré le maximum d’informations que je tente de donner sur ce blog, je ne pourrais pas être tenu responsable s’il vous arrive quelque chose; ma responsabilité ne pourra être engagée de quelque manière. Les informations sont valables à l’époque de l’article, renseignez-vous avant pour plus de sécurité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *