Dumbéa, plateau des 2 branches

Dumbéa, plateau des 2 branches

Un sentier aérien qui permet de voir en même temps les 2 branches de la rivière de la Dumbéa. Une montée plus dure que prévue et une descente rocambolesque mais une superbe partie sur la crète aux vues magnifiques.

Type
Distance
Durée
Difficulté
Dénivelé
Randonnée
8,4 km
3h50
Modéré à Difficile
1400+/- m

COMMENT ACCÉDER AU POINT DE DÉPART ?

C’est le même point de départ que pour Les Marmites. Garez-vous au parking si vous trouvez de la place 🙂

Le parking
La rivière à traverser

LE SENTIER EN LUI-MÊME

On démarre en traversant la rivière. Malgré les pluies de ces dernières semaines, le niveau n’est pas si haut. C’est quand même un peu casse-gueule si, comme moi, vous enlevez vos chaussures (je déteste marcher avec les pieds mouillés). C’est le même chemin que pour les Marmites. Après la rivière, on marche quelques dizaines de mètres et on tourne à droite. Ensuite c’est tout droit ! Cette première partie se fait sous un couvert végétal, c’est bien agréable.

A droite ou à gauche, c’est pareil 🙂
A droite
A droite

La 1ère montée est douce mais aucun arbre pour protéger du soleil qui commence à taper fort (je suis parti trop tard, à 8h du matin). Le chemin change petit à petit pour passer sur de la terre de mine. Après un grand virage, on continue de monter et, au bout de la ligne droite, c’est un panorama sur l’autre branche de la Dumbéa qui s’offre à nous. Superbe. Juste à droite, le sentier du plateau des deux branches, faut le voir car rien -comme d’hab- n’est indiqué.

Belle vue !
Terre de mine
Vue sur la 2ème branche
Le sentier est à droite !

Je pensais que le sentier serait plus difficile à suivre mais non, c’est facile. Malgré une bonne végétation, on distingue facilement par où passer. Attention, parfois, le sentier est petit et on peut facilement déraper; faire gaffe ! Le panorama est magnifique puisque, par moments, on distingue les 2 branches de la rivière. Petit à petit la montée se fait plus difficile : sans bâtons de marche (que j’ai oublié !), la seule solution consiste à s’aider des arbres et de la végétation. Il est 9h40 et le soleil cogne très fort; c’est dur. Le sommet, très grand, ne permet pas d’admirer les 2 branches en même temps mais le vent frais fait un bien fou.

La descente sera rock and roll ! Ne suivez surtout pas ma trace GPS, je me suis complétement planté. J’ai tenté à plusieurs reprises de retrouver un chemin mais sans succès alors j’ai pris la décision de descendre. Le sol était glissant (je suis d’ailleurs tombé d’un coup sur le dos) et se tenir aux branches d’arbre était obligatoire. Je peux dire que par moments c’était même dangereux ! A ne pas refaire. Mes jambes ont été bien fouettées par la végétation au passage. Au bout d’un moment, j’ai retrouvé le sentier du retour, bien content d’être sorti de cette galère !

Arrivé à la rivière, c’est repos et refroidissement dans l’eau; il est vraiment encore trop tôt pour faire de grande randonnée ou alors il faut partir à 6h du matin.

Bobo 🙁

LA VIDÉO

LE TRACÉ

Distance totale: 8410 m
Total time: 03:48:48
Télécharger

Attention, la randonnée, comme toutes activités « sportives » peut comporter des risques. Je vous recommande donc de bien planifier vos sorties et de juger de vos capacités en fonction du terrain rencontré. Malgré le maximum d’informations que je tente de donner sur ce blog, je ne pourrais pas être tenu responsable s’il vous arrive quelque chose; ma responsabilité ne pourra être engagée de quelque manière. Les informations sont valables à l’époque de l’article, renseignez-vous avant pour plus de sécurité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *