Cascade de la Kubini

Cascade de la Kubini

Une jolie cascade avec piscines naturelles à profusion, un sentier alternant large chemin et forêt dense, une route pour y accéder superbe, la terre ocre du Sud, des paysages splendides : même si c’est loin de Nouméa, ça vaut vraiment le coup ! En plus, on longe de superbes lacs 🙂

Type
Distance
Durée
Difficulté
Dénivelé
Randonnée
11 km
2h50
Facile
+/- 300m

COMMENT ACCÉDER AU POINT DE DÉPART ?

Direction le Sud ! Si vous venez de Nouméa, prenez la direction de Boulari, puis tout droit en passant Saint-Louis et La Coulée. Après le pont, au rond-point du supermarché, prenez sur la gauche. Quelques centaines de mètre plus loin, continuer tout droit vers Plum et ne prenez pas sur la gauche (c’est la direction de Yaté). Après la descente, continuez tout droit au rond-point comme si vous alliez à la plage Carcassonne. A partir de là, c’est super simple : tout droit !! Vous allez passer quelques creeks; soyez prudents en saison des pluies : n’entrez pas dans le creek comme un fou, vous risquez de noyer votre moteur (rigolez pas, cela m’est arrivé !).

Le parcours en voiture est déjà un voyage à lui tout seul : vous allez passer sur un très grand pont, goûter à la route du Sud (un peu défoncée parfois), rouler au côté d’engins de mines, longer la plaine du champ de bataille, monter au col de Crève Cœur et ses éoliennes (arrêtez vous, la vue est splendide), croiser des voitures des mines alentour…

Ne descendez pas sur Prony (sauf si vous voulez aller admirer la vue au belvédère -magnifique !) et continuez tout droit. Vous allez dépasser la jonction avec la route qui part sur la gauche pour la Netcha, continuez quelques kilomètres et prenez la route de l’Aérodrome. Attention, elle file tout droit au niveau d’un virage de la route principale et est en terre. Vous longez les lacs, superbes. Jusqu’à la pépinière la piste est assez plate, après il y a pas mal de nids de poule, soyez prudent. Il n’y a pas de parking, juste une piste qui part sur la gauche, c’est là le départ ! Comme d’hab en Calédonie, vous n’avez pas de panneau 🙁

Le parking !
Le départ

LE SENTIER EN LUI-MÊME

Le sentier est assez simple dans l’ensemble : vous marchez d’abord sur une piste bien entretenue (je pense qu’un 4×4 peut y aller). Cela monte un peu et descend, rien de méchant. Après plusieurs km (3,2 selon mon gps), vous avez le choix : soit continuer tout droit, soit prendre à droite dans la forêt. Aucune indication, il faut avoir un plan avec soi (MapsMe par exemple). Perso, j’ai pris par la forêt : le chemin est assez bien tracé, parfois un peu glissant et assez étroit. On débouche après environ 25min sur une plate-forme qui domine la rivière. Une descente juste en face vous amènera en bord de rivière.

La piste
Forêt à perte de vue
Voilà le chemin qui part dans la forêt, pas évident de le savoir !
Un brin dense parfois 🙂

Une fois à la rivière, la cascade est sur la droite. En saison sèche (janvier), il est facile de marcher sur les pierres mais en saison des pluies ? La descente vers le bas de la cascade se fait « comme on peut » ! Il faut descendre par les gros rochers : faites très attention, on peut vite glisser et, comme l’endroit est désert, être dans une situation très difficile !

J’ai fait le retour par un autre chemin, histoire de varier. On retombe sur le chemin principal sans difficultés. Il faut longer la rivière puis prendre sur la gauche après une petite montée. Vous êtes de nouveau sur la piste en terre. Il faudra juste prendre sur la droite à un moment mais comme c’est le chemin principal, pas trop d’hésitations.

Chemin qui longe la rivière
A droite !

Au retour en voiture, je me suis arrêté au bord d’un lac, histoire de profiter de la vue 😉

Par contre, je n’ai pas repris la route du Déversoir, j’ai longé le lac en restant sur la route de l’Aérodrome : bof ! A part la vue, la piste est parfois bien pourrie et j’ai bien frotté le bas de ma voiture à un moment 🙁

Enfin, je suis arrivé sur la route du Carénage. Pour changer, j’ai pris sur la droite vers les chutes de la Madeleine, le site de Netcha et le parc de la rivière bleue. Un gros trajet pour une journée mais par un temps superbe 🙂

LA VIDÉO

LE TRACÉ

J’ai voulu tester une autre application de tracé GPS sous Android : ViewRanger. Mal m’en a pris : le tracé enregistré est complètement foireux, pas du tout celui que j’ai pris. Heureusement, au retour j’ai aussi lancé mon application habituelle (GeoTracker) qui donne un vrai résultat. Vous ne voyez donc ici que mon trajet retour

Distance totale: 6285 m
Total time: 01:17:25
Télécharger

Attention, la randonnée, comme toutes activités « sportives » peut comporter des risques. Je vous recommande donc de bien planifier vos sorties et de juger de vos capacités en fonction du terrain rencontré. Malgré le maximum d’informations que je tente de donner sur ce blog, je ne pourrais pas être tenu responsable s’il vous arrive quelque chose; ma responsabilité ne pourra être engagée de quelque manière. Les informations sont valables à l’époque de l’article, renseignez-vous avant pour plus de sécurité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *